Quelles sont les bonnes pratiques pour la gestion d’un parc informatique?

On appelle parc informatique l’ensemble des services matériels et logiciels qui composent le système d’exploitation.

Le parc informatique contient les installations suivantes :

  • Postes de travail fixes ou portables, unités centrales et leurs périphériques tels qu’écrans, claviers, souris, etc.
  • Imprimantes, routeurs, ordinateurs portables graphiques, caméras et microphones de visioconférence, disques durs portables… sont des exemples de périphériques.
  • NAS et serveurs
  • Le réseau physique et les équipements du réseau sont les suivants : Des ports WiFi, un commutateur, un pare-feu, un routeur et des sondes de température.
  • Les données informatiques sont de deux types : les données actives et les données stockées.
  • Les outils et programmes inclus, ainsi que les licences correspondantes.
  • Les smartphones et les ordinateurs portables sont des exemples d’appareils mobiles.

 

Qu’est-ce que la gestion du patrimoine informatique exactement ?

La gestion du patrimoine informatique est une série d’activités qui vise à conserver, créer et optimiser l’ensemble du capital informatique de l’entreprise.

  • Identifier et trouver tous les composants du patrimoine informatique.
  • Définir l’organisation du système informatique.
  • Gérer les serveurs et le matériel réseau.
  • Gérer tous les prestataires de services tiers liés à l’informatique (support logiciel, support matériel, opérateur internet…).
  • Des outils de surveillance avancés doivent être utilisés pour sauvegarder le parc informatique.
  • S’assurer que l’équipement du réseau est entretenu et dépanné régulièrement.
  • Mettre en place des protocoles de renouvellement des stations de données, des serveurs et de l’infrastructure du réseau en fonction d’un cycle de vie prédéfini.
  • S’assurer que les consommateurs sont bien formés à l’utilisation des ordinateurs.
  • Créer une charte informatique.
  • S’assurer du bon fonctionnement de l’ensemble des équipements informatiques.

Comment gérer un parc de machines ?

La maintenance des équipements informatiques nécessite l’utilisation de ressources et de techniques spécialisées.

 

1- Utiliser une plateforme de gestion de parc informatique.

L’inventaire des actifs est indéniablement la première étape d’une gestion réussie du parc informatique.
Cet inventaire doit être exhaustif et constamment révisé. Ainsi, vous disposerez d’un répertoire qui répertorie l’ensemble de vos appareils informatiques, accessoires et équipements réseau.

Ce répertoire, appelé CMDB, ou Configuration Management Data Base, peut contenir les numéros de série des équipements, les codes, les certificats, l’état des installations, la date d’achat, la date d’expiration de la garantie, les accords de sous-traitance ou d’assistance, et d’autres informations techniques relatives à l’équipement informatique (capacité du disque, RAM, connecteurs…).

Oubliez le fichier excel, des experts ont créé diverses applications de gestion du parc informatique. Elles vous permettront de gérer efficacement votre parc informatique.

L’inventaire du parc informatique vous aide à mettre de l’ordre dans votre parc informatique en faisant le point sur l’utilisation réelle des postes de travail, des autorisations et autres moyens informatiques. Ensuite, les équipements obsolètes peuvent être retirés de la base d’inventaire, ce qui permet d’économiser du temps et des ressources sur la maintenance des équipements obsolètes.

2- Rendez automatiques les mises à jour des micrologiciels.

Il est toujours possible de maintenir à jour votre machine d’exploitation. Les mises à jour logicielles ajoutent de nouvelles fonctionnalités, mais elles permettent surtout de corriger les failles de sécurité des systèmes. La majorité des modifications peuvent être effectuées automatiquement. Certaines fonctions peuvent également être automatisées à l’aide d’outils appropriés. Les mises à jour en question doivent être effectuées sur tous les ordinateurs du parc informatique.

Pour plus d’informations sur les changements, lisez notre billet « Gestion des mises à jour dans l’entreprise : les meilleures pratiques ».

3- Créez des profils de postes de travail pour uniformiser vos propriétés informatiques.

Il est préférable d’homogénéiser votre parc informatique sur quelques profils de postes de travail traditionnels afin de simplifier la maintenance de votre parc informatique, l’application des mises à jour et l’achat de postes de travail.

Les profils de postes de travail vous permettent de vérifier auprès de vos collaborateurs les configurations communes à votre entreprise en fonction de leurs usages : administration, comptabilité, marketing, atelier de fabrication, etc. Un profil de poste de travail peut être décrit par département ou par communauté d’utilisateurs. N’hésitez pas à interroger vos collaborateurs sur leurs besoins en matériel informatique afin de doter l’entreprise d’un équipement efficace et adapté aux usages et compétences des clients. Évidemment, certaines professions nécessitent l’utilisation d’ordinateurs spécialisés, et vous devez vous y préparer lors de la gestion de l’équipement informatique.

Ensuite, pas d’envie, car tous les travailleurs, par service, disposent du même type de poste de travail bien adapté à leurs besoins. De plus, l’achat de nouveaux postes de travail est simplifié. L’organisation a embauché un nouvel employé ? Pour passer une commande, il suffit de spécifier le profil du poste de travail à son fournisseur.

En homogénéisant le parc informatique, vous simplifiez son service tout en diminuant les coûts de gestion.

4- Pour un service optimal, il faut respecter le cycle de vie des postes de travail.

Le cycle de vie standard des appareils informatiques est le suivant :

  • Trois ans pour un ordinateur portable
  • Un PC fixe est garanti 5 ans.
  • Pour un ordinateur, il faut compter 5 ans.

 

Au-delà de ces délais, vous êtes confronté à un manque de rendement et à une augmentation du nombre de pannes sur votre matériel informatique. Les garanties des stations ou des serveurs ne peuvent même pas être étendues au-delà de ce délai. Par conséquent, il est fortement recommandé de respecter ces délais afin d’assurer le bon fonctionnement de votre parc informatique.

Quelles sont les meilleures options pour gérer avec succès votre parc informatique ?

Vos propriétés informatiques peuvent être gérées de deux manières : directement par votre administrateur informatique, ou en externe par un prestataire de services tel qu’une société de gestion informatique.

Si vous souhaitez gérer les propriétés informatiques en interne, veillez à déléguer cette tâche à un spécialiste informatique afin de réduire les risques de mauvaise manipulation, qui peut entraîner des pannes et la frustration des clients.

Si, au contraire, vous souhaitez externaliser l’administration de vos fonds informatiques, renseignez-vous auprès des prestataires de services informatiques spécialisés dans l’externalisation. Ils pourront prendre en charge l’ensemble des propriétés informatiques, notamment l’inventaire, la cartographie du système d’information, l’optimisation des actifs, la définition des profils des postes de travail, le renouvellement des postes de travail, la maintenance préventive, l’assistance technique aux utilisateurs…

© 2021 devis-informatique.ch | Tous droits réservés

Comparez les devis de prestataires informatiques locaux